Compteur de visites

087846
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine passée
Ce mois
Mois passé
Total
24
48
296
44099
500
1863
87846

Votre IP: 18.232.188.89
2020-07-09 08:33

« 4 septembre 1947 - 4 septembre 2007 : la reconstitution de la colonie française de Haute-Volta, il y a 60 ans », Cahiers du CERLESHS, Tome XXIII, n°31, novembre 2008, pp 39-53 de l'Université de Ouagadougou.

L'objectif principal de cet article est de ramener au souvenir de tous les burkinabé d'aujourd'hui une date complètement oubliée dans les commémorations officielles au Burkina Faso. C'est pourtant à cette date (4 septembre 1947) que le territoire colonial français de la Haute-Volta, après avoir été supprimé pendant quinze (15) ans a été reconstitué par décret du Président de la République française.
L'article relate les différentes étapes de ce combat politique, mené avec tact, discipline et détermination par des acteurs pleinement conscients des enjeux politiques. C'est en réussissant à transcender les « clivages ethniques », les tactiques de division des autorités coloniales, que le but fut atteint.
Il y a lieu de savoir d'où l'on vient si on veut mieux connaître là où on se trouve et se donner les capacités de se concevoir un futur réaliste et réalisable. Cette date est au sens propre comme au sens figuré, « l'acte de naissance » de la Haute-Volta d'hier et du Burkina Faso d'aujourd'hui. Il est pratiquement impossible d'évaluer la marche institutionnelle et politique de ce pays, sans avoir sérieusement étudié cette période charnière, dans la consolidation de « l'esprit national » au sein des élites politiques indigènes (pré-coloniales) et modernes (issues du métissage lié à l'école coloniale).

 

free joomla templatesjoomla templates
2020  Basile Guissou WebSite: Chercheur et homme politique Burkinabé